Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

VIVALDI

 

 

violoniste et compositeur italien

né à Venise le 4 mars 1678 et mort à Vienne le 28 juillet 1741






 

 

pourquoi VIVALDI? mais parce qu'on a une tonne de vinyles de lui dans notre salon s'il'te'plait et que c'est tres classe tu vois?

http://sites.radiofrance.fr/francemusique/pedagogie/biographies/antonio-vivaldi.php

Fils de Giovanni Battista Vivaldi, violoniste à l'orchestre de la basilique Saint-Marc de Venise, il doit sa célébrité à ses concerti dans lesquels il fait preuve d'une extraordinaire maîtrise de l'orchestration. Il peut être tenu comme le précurseur de la symphonie classique avec ses ouvertures d'opéras, ses sinfonie et ses concerti ripieni.



Formation musicale à la Chapelle ducale

Né le 4 mars 1678, Vivaldi est destiné à la prêtrise. Il apprend néanmoins le violon auprès de son père et se révéle précoce et extrêmement doué. Très tôt admis à la Chapelle ducale, il bénéficie de l’intense vie musicale qui anime la basilique Saint-Marc et ses institutions.
Ordonné prêtre en 1703, Antonio Vivaldi doit cependant renoncer à exercer son ministère à la suite d'une maladie. Il a alors tout le loisir de s'adonner à la musique.


Maître de violon au Pio Ospedale della Pietà

La même année, Vivaldi est engagé comme maître de violon à l'Ospedale della Pietà, sorte d'orphelinat pour jeunes filles.

illustration

Des concerts publics y sont régulièrement organisés et connaissent un vif succès auprès des mélomanes et amateurs d’aventures galantes. 
Nommé maître de composition en 1705, Vivaldi écrira la plupart de ses oeuvres pour ses élèves.
Il entretiendra jusqu'en 1740 un orchestre réputé dans toute l'Europe et composera pour les concerts que l'hospice offre le dimanche.

Premières publications

En 1705, fort d'une solide réputation de compositeur, Vivaldi décide de faire imprimer son Opus I par l'éditeur de musique le plus connu de Venise, Guiseppe Sala. Cessonates en trio de facture assez traditionnelle se démarquent encore peu de celles de Corelli.
La même année, suite à concert donné chez l'ambassadeur de France, Vivaldi devient musicien officiel de la représentation diplomatique à Venise.


Début d'une renommée européenne

Par sa virtuosité et la diffusion croissante de ses compositions, Vivaldi réussit à s’introduire efficacement dans les milieux les plus aristocratiques.

illustration : Portrait d’un violoniste vénitien du XVIIIe siècle © Portrait d’un violoniste vénitien du XV

illustration

En 1708, la venue de Fréderic IV de Danemark à Venise lui donne l'occasion d'étendre sa popularité hors d'Italie.
En 1711, il confie la publication de ses oeuvres à Etienne Roger, célèbre éditeur de musique d'Amsterdam. Cette même année, son recueil de douze concerti L'Estro armonico est imprimé. C'est la publication musicale la plus importante de la première moitié du XVIIIe siècle. 
De cet ouvrage date en effet la transition entre le concerto grosso et le concerto de soliste
En 1712, suit la publication de la Stravaganza, autre recueil de concertos pour violon.
C’est à partir de 1713 que Vivaldi aborde l’opéra, la "grande affaire" de tout compositeur de renom dans l'Italie du début du XVIIIe siècle. Ottone Villa, son 1er opéra, est crée à Vicenne le 13 mai 1713, sur un livret de Domenico Lalli.
Voyages et séjours hors de Venise

A partir de 1718, Vivaldi entame une longue période de voyages pour répondre à des commandes du Nord de l'Italie. 
Entre 1718-20, il est Maître de Chapelle à Mantoue, puis de strong>1722-24 il se rend à Rome comme virtuose et compositeur et joue devant le Pape Benoit XIII à plusieurs occasions.
De 1726 à 1728, il séjourne pour la 2ème fois à Venise et aura là, l'occasion de se consacrer au théâtre. Sa popularité est alors au zénith.

En 1724, Vivaldi publie Il Cimento dell'armonia e dell' invenzione, recueil consistant en douze concertos pour violon dont les quatre premiers sont les célèbrissimes Quatre Saisons.
Ces quatre concertos font un triomphe à travers l'Europe y compris à Paris en 1725. 

Suit en 1727 la publication de l' Opus 9La Cetra, dédiée à Charles VI Empereur d'Autriche. Il jouera pour lui en 1733, à Vienne.

En1738, Vivaldi est désigné responsable des exécutions musicales pour la célébration du centenaire du Théâtre Schouwburg à Amsterdam. Il y interprète les concertos qui ont fait son succès.


Retour à Venise et décès à Vienne

L'année suivante, en mars, il rentre à Venise et apprend que son poste lui a été définitivement retiré. Après un passage à Dresde où il joue les fameux "concertos de Dresde", Vivladi se rend àVienne en 1741. Il espère ainsi gagner les faveurs de l'Empereur Charles VI. Mahleureusement, celui-ci décède avant son arrivée.
Vivaldi meurt dans la pauvreté le 28 juillet 1741 et est enterré au cimetière de l'hôpital de Vienne
cette page est un copier coller de france musique-radio france link